mercredi 3 juin 2015

l'énigme




l'énigme maintenant !
rabachée par ma sybille

depuis ce gaz que je ne dis pas:

si le vin est vin —

le vent, les mouches -
gardent férocement enchainés
le reste

mais c'est toi
maintenant
de l'autre côté

qui m'attend
la main ouverte

pour que j'y pose
ma question




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire