jeudi 15 janvier 2015

charnier d'une




charnier d'une



O
parlececiinsensédunétoile
dont le prénom s'élève
comme la fléchette d'une sarbacane
plus haut ( bien plus )
avec le rouge jet du riredetavivantevie
du rouleau cacheté des legs et patronymes -
delapassiondécapitéedesfleurs :

pour que de toujours cette heure insensée
se hisse ou s'arrache ou s'élève ou s'envole
trois heures durant, trois ! de confusedéfaitevictoire
moi, Michel Gerbal,
au loin ( trop loin ) de toi,
mais sous le même ceciinsensédunétoile
te tremblenomme vivantassassinée

mon enfant mon enfant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire