mercredi 6 novembre 2013

Premier Jour de la Semaine de du Bartas




(...)

Dieu de soi-méme était & l'hôte & le Palais.
Bien est vrai que sans jour, sans semence, & sans mere
De ce grand Univers il engendra lé Pere,
Je dis son Fis, sa Vois, son conseil eternel,
De qui l'étre est égal à l'étre paternel.
De ces deux proceda leur comune Puissance,
Leur Esprit, leur Amour non divers en essance,
Ains divers en Persone, & dont la Déïté
Subsiste heureusement dés toute eternité:
Et fét des trois ensemble une essance triple-une.
   Tout beau, Muse, tout beau: d'un si profond Neptune
Ne sonde point le fons: garde toi d'aprocher
Ce Caribde glouton, ce capharérocher,
Où mainte nef, suivant la Raison pour son Ourse,
A fét triste naufrage au milieu de sa course.
Cil qui veut surement par ce goufre ramer,
Sage, ne doit jamés cingler en haute mer:
Ains côtoier la rive, aiant la loi pour voile,
Pour vent le Saint Esprit, & la foi pour Etoile.

(...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire