vendredi 27 septembre 2013

"journal", lundi 24 janvier 2005

lundi 24 janvier 2005

Mais, au delà de personne, qui
se tient ? Qui tient ?
Maintient,
détient.

Là-bas, quand ton visage s'est dressé
derrière les collines d'aucun salut
dont les champs, non cultivés,
dont les pierres, jadis une à une retournées,
jadis, avant, ici et non là-bas,
retournées pour nous, les venants-après eux,
pionniers, qui effaceraient les larmes,
pour nous, leurs enrèvés,

ils secouèrent les pierres et —
par le soc des charrues
elles ne sont pas venues les années de
"tu briseras le glaive".

Souviens-toi ! elle n'est pas d'éclat orange de soleil
par dessus le dôme,
ta face,
mais tu retournes plus que la pierre,
toi qui as su faire retour à la ligne et au rond
des traits d'un seul de tes visages,
souviens-toi,
plus loin, plus loin que la solitude, l'ensilencement
de personne.

Voilà. Là, nous sommes. Présents.
Nous y vivons.

*

Ce que nous extrayons des mines
ce charbon,
est-ce de vous remourir qu'en oeuvrant nous le faisons ?

Noms gravés de ceux qui ne sont pas nos pères.
Nous sommes défigurés,
à jamais, voilà, c'est notre face.

Si vous mourez, laissez-nous vivre,
sinon respirer,
si vous vivez,
laissez nous les grands royaunes de la mort.

*

Rompre le pain.
Rompre, partager le pain et le vin et le sel blanc.
Et puis nager, nager au-delà de l'image
trois-fois produite.

Miettes du pain, le pain rompu.
Territoires plats des moulins,
meules des meuniers,
où s'embrassent, dans l'ombre chaude, les paysans,
les paysanes:
peuple de la terre !

Bocages et openfields.

Miettes de pain, pour les renards,
les petits chiens.
Pour nous.
Les petits saboteurs de leurs vignes.

Nous sommes autre-chose,
autre qui.
Emiéttée, notre langue,
notre race, nos drapeaux.

Pain rompu, par vous,
coupe tendue, vous êtes le sel,
vous —
nous enssevelissez,
vous désirez, rompre et nager avec —

Nous sommes la langue.
Votre bouche est fumée.

Si les hommes sont vivants,
comment entendraient-ils, nous,
si les hommes sont morts,
comment parlerons-nous.

*

L'Histoire ne nous a pas ployé,
non, pas déployé.

Laissé, là, entre nos pères et les pays.
Nous scrutons, scrutons, scrutons —
fouillons, fouillons,
dessous, entre,
les horizons, la glèbe.

fils d'adam, de qui après ?
" à ton avis, qui est le prochain de cet homme ?"

Nous ne sommes pas proches, nous sommes loin,
nous vous touchons du bras,
pas à l'image et pas à la ressemblance,
nous sommes si loin.

si nous sommes les vivants
pourquoi n'entendez-vous pas ?

*